Bestattungssitten der Eisenzeit

mardi, 26 mars 2019 11:00 Schengen

Le programme

Vers 500 av. J.-C., à l’époque de la Princesse de Schengen, les morts étaient enterrés dans un cercueil en bois, soit dans une caisse de bois ou dans un tronc d’arbre évidé. La position des morts ainsi que leur taille sont souvent reconstruites sur la base du mobilier funéraire. Les tombes se trouvent principalement sous des éminences de terre, les nécropoles sur des pentes légèrement inclinées. Ce n’est qu’occasionnellement que les morts ont été brûlés et les restes humains incinérés déposés dans une urne. Très rares sont les sépultures doubles comprenant une inhumation et une incinération, comme dans le cas de la tombe de la Princesse de Schengen.

Inscriptions jusqu’au : 10.01.2019

Leiter/Guide: Dr. Rosemarie Cordie (Universität Trier, Archäologiepark Belginum)

 

Informations générales

Localisation


5 Breicherwee | L-5441 Schengen



Contact pour cet événement

T. 23609061


http://www.biodiversum.lu

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés. Plus d’informations